Série TV : HEX La Malédiction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Série TV : HEX La Malédiction

Message  Annette95 le Dim 10 Fév - 12:05

Pas de sujet sur l'un des 1ers emplois réguliers de Fassbender ?
Donc HEX, série TV britannique de 2004/2005 qui avait clairement été lancée pour capter le public accro aux hits TV de Joss Whedon : Buffy et Angel, et qui s'est royalement planté, ce qui est bien mérité à mon sens.
C'est là qu'on voit toute la différence entre la qualité d'écriture de la Whedon team et la caractérisation des personnages d'avec ses mauvais clones, qui reprennent certains des éléments du buffyverse, sans parvenir à les égaler.
HEX commence pas trop mal avec un flashback au 18ème siècle sur une femme anglaise vivant dans un grand château qui semble s’intéresser au vaudou pratiqué par ses esclaves. Quelques siècles plus tard, le même château est devenu une école privée où étudie Cassie, une blonde souffrant de ne pas être intégrée à une bande, et ayant comme meilleure amie une lesbienne attachante (toute ressemblance avec Buffy et Willow n'est point fortuite). Elle voit en flashs, après avoir touché une urne trouvée dans une ancienne "cave" du château-école, la femme du flashback, son passé et ses relations, se découvre des pouvoirs télékinésiques, et a des apparitions d'un mystérieux homme ténébreux, notre Michael Fassbender donc. On devine très vite que Cassie est la descendante de la femme du début, et que Fassby la convoite pour des raisons occultes. Son amie meurt mais revient en fantôme, et toutes deux vont en savoir un peu plus sur l'ange déchu Azazel et ses ambitions...

Bref une série fantastique qui lorgne du côté occulte, un lycée avec un pseudo-scooby gang, un brun ténébreux, une sorcière, bref la liste des emprunts au buffyverse est trop nombreuse pour qu'on la développe. Mais là où Whedon a marqué une génération de téléspectateurs, c'est par la justesse de l'écriture de ses personnages, les répliques qui font toujours mouche, et le fait d'avoir fait du monde vampirique et démoniaque une sorte de métaphore de l'adolescence et de ses premiers émois amoureux et sexuels.
Ici rien de tout ça. Le tentatives d'humour tombent à plat, et l'attirance/répulsion envers les anges déchus est traitée sur le mode sexy de clip vidéo lambda. Pire, les derniers épisodes de la première saison sur l'avortement ou non de Cassie, et même avant sur la conception de l'enfant, sont de mauvais goût voire réactionnaires, et leur traitement n'ont pas une once de l'intelligence de Whedon lorsque la série Buffy abordera un versant plus dark et glauque (la drogue, la tentative de viol de l'héroïne, sa dépendance sexuelle).

Et Fassbender qu'en est-il ? Le pauvre, qui est pourtant bien meilleur acteur que le massif David Bore-naze, essaie de faire ce qu'il peut avec un personnage, clone de Angelus, écrit avec les pieds. Il a le look d'italien ténébreux aux cheveux gominés qui est sensé faire pâmer les ados boutonneuses, mais malheureusement, il reste en mode poseur (dehors en train de fumer comme dans une pub, assis l'index sur la tempe en train de regarder Cassie) et fronce beaucoup des sourcils, alors qu'il est sensé être la grande menace sur le monde. La réussite du personnage d'Angel, c'est quand il passe en mode Angelus, dont le danger réside surtout dans sa capacité à manipuler et torturer mentalement les héros. Le génie de Whedon est d'en avoir fait le méchant de la saison 2 de Buffy : après avoir dépucelé l'héroïne, l'amant devient le dernier des salauds, métaphore oh combien jouissive de la crainte des jeunes filles en fleur de se faire jeter comme des malpropres après avoir été consommées, ce dont Angelus est conscient, ce qui le fait jubiler.
Ici Azazel a des traits d'Angelus mais le personnage ne fonctionne jamais : oh des plans où il a la larme à l'oeil sensés montrer qu'il est ambivalent avec aussi un bon côté ! oh des plans où il arbore un sourire carnassier sensés montrer comme il est dangereux ! Que dire de ses plans totalement alambiqués, qui font bailler d'ennui (dans une série qui a de sérieux problèmes de rythmes et où les épisodes font dans les 50 minutes), et qui sont surtout la marque des réécritures au jour le jour.

Le problème ne vient pas de Michael, qui est desservi par un personnage stupidement écrit, et qui à la base représentait le danger sexuel pour l'héroïne (d'ailleurs, l'interprète de celle-ci, Christina Cole, qui s'est rendue très vite compte de la nullité de la série, l'a quittée très tôt, et en saison 2, c'est la sorcière qui passe au 1er plan). Mais à la limite, je suis contente pour Fassby que la série ait été un échec : en cas de succès, il aurait été stéréotypé dans ce rôle de séducteur gominé, ça aurait pu lui monter à la tête, et il n'aurait sans doute pas été pris au sérieux par la suite.

Le seul inérêt de HEX est son générique par Garbage : il est vrai que l'Angleterre est LE pays de la pop...

A voir par curiosité, mais perso, je n'ai pas pu aller jusqu'à la fin après la 1ère apparition de Malachi le fils d'Azazel tellement la série m'ennuyait. Tout mon fangirlisme pour Fassbender ne m'a pas suffit à voir la fin.


Dernière édition par Annette95 le Dim 10 Fév - 21:30, édité 1 fois

Annette95
Fassynator

Messages : 59
Date d'inscription : 12/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Série TV : HEX La Malédiction

Message  terpsi le Dim 10 Fév - 13:22

L'idée de base est bonne même si y a des ressemblances entre Buffy et autres séries fantastiques de l'époque (c'est pareil maintenant avec les séries comme Mentalist & Castle, ...).
Le truc que j'ai trouvé mauvais est le casting; On peut pas dire que les personnages principaux soient charismatiques à cela rajouter un scénario assez mince et ça donne ce que ça a donné.

Si je me souviens bien M. n'est plus trop présent à partir la saison 2 confused


Et contrairement à toi, je n'ai jamais trouver Angel/David BOREANAZ convaincant. Le personnage me saoulé vraiment Surprised
avatar
terpsi
FassAdmin

Messages : 1133
Date d'inscription : 23/01/2012
Age : 33
Localisation : Moselle

http://terdazaly.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum